Votre appartement à Anglet

Anglet, une ville en pleine mutation

Entre mer et montagne, le Pays basque s’est toujours attaché à préserver jalousement son patrimoine naturel et à le protéger de toute urbanisation excessive, malgré l’afflux de touristes. Anglet, avec ses 4,5 km de plages de sable fin et ses 250 ha de forêt de pins, constituant le « poumon vert » de l’agglomération, en est l’exemple parfait. La ville a su limiter les constructions en front de mer et faire de ses écosystèmes naturels un atout pour son attractivité touristique. Située entre Biarritz et Bayonne, elle propose des kilomètres de pistes cyclables, un parc écologique, deux parcours de golf entre océan et forêt, une thalassothérapie et surtout de célèbres spots de surf. De quoi faire de ce petit Eldorado de la côte basque un lieu idéal pour vivre paisiblement ou séjourner en vacances. Tour d’horizon des quartiers à visiter avant d’investir dans une maison ou un appartement à Anglet.

La ville peu dense et très étendue présente la particularité d’être construite en quartiers hétérogènes. L’avantage c’est qu’il y en pour tous les goûts !

Au Nord, Chiberta et la Chambre d’Amour ainsi que Brise Lames, Blancpignon, Montbrun et La Butte-aux-Cailles. 

C’est ici que se trouve le  front de mer d’Anglet jusqu’à la forêt. A Chiberta, le quartier huppé de la ville, les prix se rapprochent de ceux de sa voisine biarrote au passé Impérial. Blancpignon offre également de charmantes maison de ville et quelques petites résidences dans lesquelles les appartements à Anglet se monnaient de 3 000 à 3 500 €/ m2.

Au Sud, un air de campagne.

Il s’agit de quartiers résidentiels non loin de l’aéroport mais également d’espaces boisés au nord. Aritxague, Sutar, Pitoys, les quartiers historiques d’Anglet, ont su conserver, pour une bonne part, leur caractère champêtre. Maisons et appartements s’acquièrent à des prix biens plus raisonnables que vers le front de mer.

Le cœur de la ville

Avis à ceux qui veulent investir dans un appartement à Anglet ! À la fois limitrophe de Biarritz et porte d’entrée vers les plages du littoral angloy, le centre d’Anglet attire de plus en plus. Après Chiberta, le quartier des Cinq Cantons est le plus côté de la ville. A quelques pas de sa place principale entourée de commerces de proximité, des Halles flambant neuves ont été récemment aménagées et confère à ce quartier un côté très vivant. Au même titre que la Chambre d’Amour ou que Chiberta, les locations saisonnières dans le quartier des Cinq Cantons sont très prisées.

Le centre administratif

A proximité de la Mairie qui fait face à la vieille église Saint-Léon, l’animation se situe autour de l’école, des commerces de la place Lamothe ou encore de la place Quintaou avec son marché, sa bibliothèque et son élégante salle culturelle. En périphérie du centre administratif, les quartiers des Quatre Cantons, Courbois, Pontôts, Tivoli, Union, Choisy forment l’un des secteurs les plus populaires et dynamiques d’Anglet.

Une ville repensée

Non loin de là, on trouve également  le secteur le plus urbain de la commune, traversé par l’avenue de Bayonne. Dans cette partie de la ville de nombreux aménagements sont en cours. Et c’est tout le quotidien des Angloys qui s’en verra amélioré. Avec la création d’un Tram’Bus qui desservira les grandes communes de l’agglomération et traversera Anglet du Nord au Sud, la ville a saisi l’opportunité pour repenser son aménagement urbain sur ce secteur à fort potentiel et ainsi donner vie à un futur centre-ville.

En effet, sur cet axe stratégique, 3 zones principales (îlot Bernain, îlot Bovero et îlot Saint-Jean) ont été identifiées pour la réalisation d’habitations nouvelles, de commerces de proximité et d’espaces verts. Un ensemble cohérent qui viendra s’appuyer sur la possibilité d’utiliser des transports en commun moins polluants. De nombreux appartements à Anglet viennent ainsi compléter le parc immobilier existant. La ville voit loin. Et ce, pour le plus grand bonheur des Angloys !