Défiscalisation en Côte Basque

Soutenir la construction de logements neufs sur un marché tendu

Le dispositif de défiscalisation Pinel entre dans le plan global de relance de la construction en France et permet de se constituer un patrimoine immobilier en défiscalisant. Ce dispositif mis en place en 2014 est réservé aux programmes immobiliers neufs, situés dans certaines parties du territoire. En tant que zone touristique particulièrement attractive, la Côte Basque, où les prix au mètre carré sont très élevés,  en bénéficie. Plusieurs programmes immobiliers neufs de défiscalisation sur la Côte Basque sont ainsi proposés.https://www.alday-immobilier.com/programme/carre-busquet/https://www.alday-immobilier.com/programme/nouvelle-residence-place-des-5-cantons/

Concrètement, pour l’achat d’un appartement neuf, la loi Pinel permet une réduction d’impôt de 12, 18 ou 21 % du prix d’acquisition limitée à 300 000 € (avec un plafond de prix de 5 500 €/m²) contre un engagement de location du bien immobilier neuf sur 6, 9 ou 12 ans. L’investisseur s’engage en outre à respecter un plafond de loyers et de ressources pour le locataire. Ainsi, pour l’achat d’un appartement neuf à 150 000 €, il est possible de réduire ses impôts de 31 500 € sur 12 ans, soit 2 625 €/an. Autre avantage, l’investisseur peut louer son bien à un membre de sa famille, et continuer de bénéficier de l’avantage fiscal. Ceux qui recherchent par exemple un investissement dans une ville étudiante pour en faire bénéficier leurs enfants durant leurs études supérieures, seront donc particulièrement intéressés par cette évolution.

De nombreux programmes de défiscalisation sur la côte basque

Le dynamisme économique et démographique du Pays-basque en fait un territoire attrayant pour investir dans un appartements neuf. Les spécialistes de la défiscalisation sur la Côte Basque conseilleront de se tourner vers les 3 principales villes du territoire, à savoir Bayonne, Anglet ou Biarritz. La valeur patrimoniale y reste sûre et on peut y réaliser un investissement à fort potentiel de revente. Grâce à la loi Pinel, aujourd’hui, de nombreux programmes sont recensés. Cette fièvre constructrice attire les investisseurs qui représentent de 50 à 60% des ventes. Mais le dispositif de défiscalisation sur la Côte Basque ne s’arrête pas là, une vingtaine d’autres communes autour de ce trio sont éligibles : Ahetze, Anglet, Arbonne, Arcangues, Ascain, Bassussarry, Bayonne, Biarritz, Bidart, Biriatou, Boucau, Ciboure, Guéthary, Hendaye, Jatxou, Lahonce, Mouguerre, Saint-Jean-de-Luz, Saint-Pierre-d’Irube, Urcuit, Urrugne, Ustaritz, Villefranque.

Prolongée jusqu’au 31 décembre 2021, la loi Pinel a largement démontré son efficacité et son impact positif sur l’investissement locatif. Grâce à ce dispositif, les personnes qui achètent un appartement neuf ou en futur état d’achèvement peuvent prétendre à une réduction d’impôt pouvant atteindre 63 000 € pour 12 années d’engagement de location. En échange de ces avantages, le futur propriétaire s’engage à proposer l’appartement neuf à un prix modéré. Les plafonds mensuels de loyers pour les programmes de défiscalisation sur la Côte Basque s’élève à 10,07 €/m².

Il va de soi que l’un des objectifs de cette politique vise à permettre à des ménages moins aisés de pouvoir se loger sur la Côte Basque. Les locataires qui bénéficieront de ces appartements neufs font l’objet d’un plafonnement de ressources réévalué chaque année. Pour une personne seule, par exemple, le plafond sur la Côte Basque s’élève à 30 260 € par an.